Le fonds d’aide Laure Baste Morand

Pouvoir accompagner et permettre l’hébergement des personnes précarisées, ayant connu une condamnation pénale est la mission essentielle des professionnels de nos deux établissements parisiens, le Safran et le Verlan, comme de notre établissement marseillais, Athènes.

Il est important de rappeler que notre association est l’une des rares en France à être en capacité de garantir une place d’hébergement et un suivi social, favorisant, par la collaboration avec l’administration pénitentiaire, une lutte active contre la récidive par une insertion réussie.
Or, par manque de moyens, aujourd’hui encore, 80% des sorties de prison s’effectuent sans préparation particulière, sans projet d’insertion travaillé.

Grâce à votre donation au fonds d’aide « Laure Baste Morand* », vous permettrez à l’APCARS de poursuivre ses actions d’accueil et d’accompagnement des personnes en besoin de réinsertion.

 

Je décide de soutenir le fonds d’aide « Laure Baste Morand »

Vous pouvez faire un don par chèque.

Il vous suffit d’adresser un chèque à l’ordre de l’APCARS à l’adresse suivante :

APCARS
4 boulevard du Palais
75001 Paris.

Merci de préciser à quel service vous souhaitez envoyer ce don.

 

Déduction fiscale

L’APCARS est autorisée par les services fiscaux, depuis le 18 avril 2013, à recevoir des dons défiscalisés en application des articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Impôt sur le revenu :

Exemple de versement, après réduction d’impôts de 66% dans la limite de 20% de vos revenus imposables :

  • 50 euros         soit 17 euros après déduction fiscale
  • 100 euros       soit 33 euros après déduction fiscale
  • 200 euros       soit 66 euros après déduction fiscale
  • 500 euros       soit 165 euros après déduction fiscale

Impôt sur les sociétés :

Exemple de versement, après réduction d’impôts de 60% dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaire HT :

  • 500 euros         soit 165 euros après déduction fiscale
  • 1000 euros       soit 330 euros après déduction fiscale
  • 5000 euros       soit 1650 euros après déduction fiscale
  • 10000 euros     soit 3300 euros après déduction fiscale

 

(*) Laure Baste Morand (décédée le 3 avril 2014) : « Une grande dame, magnifique, progressiste,  qui a consacré une grande partie de sa vie à la réinsertion des détenus, modestement, radicalement et efficacement, en créant notamment le centre d’hébergement Le Verlan pour créer un « sas » aux sortants de prison puis l’APCARS. Très investie en détention, elle a également présidé l’association française des visiteurs de prison » Alain Blanc, magistrat et président de l’association française de criminologie