La justice restaurative

La justice restaurative est un domaine  complémentaire du système judiciaire, fondé sur le dialogue entre Victime(s) et Auteur(s) d’une infraction, en présence de bénévole(s) formés, représentants de la société et coordonné par des professionnels, garants du bon déroulement des rencontres.

Elle participe à une prise de conscience des répercussions d’une infraction et favorise la reconstruction et l’apaisement de chacun.

Par l’instauration d’un dialogue entre les participants, la justice restaurative favorise :
–    la réparation de la victime
–    la responsabilisation de l’auteur
–    le rétablissement de la paix sociale

Cette pratique est largement utilisée dans d’autres pays (Canada, États-Unis, Belgique,…) où elle est perçue très positivement par ses bénéficiaires, notamment à travers  l’émergence d’un sentiment de justice rendue.

En outre, par son impact sur l’auteur d’infraction, il a été observé que la justice restaurative participait à la lutte contre la récidive et ainsi à une diminution de nouvelles victimes.

Grâce à votre soutien, notre service régional de justice restaurative bénéficiera d’un environnement économique pérenne afin d’offrir un accompagnement dans la durée aux victimes et auteurs d’infractions (sur plusieurs mois voire plusieurs années).

 

Je décide de soutenir le service régional de justice restaurative

Grâce à votre don, vous participez concrètement, aux cotés de l’APCARS, à une aide professionnelle au profit de ses publics fragilisés et au bénéfice de celles et ceux accueillis par notre service de justice restaurative.

 

Votre don

Je souhaite faire un don d'un montant de : EUR

Je fais un don pour une action spécifique

Vos informations

I am a UK taxpayer and my gift qualifies for Gift Aid.

Vous pouvez aussi faire un don à l’APCARS par chèque bancaire. Pour cela, il vous suffit de nous adresser votre chèque établi à l’ordre de l’APCARS à l’adresse suivante :
APCARS – 4 boulevard du Palais – 75001 Paris.

Déduction fiscale

L’APCARS est autorisée par les services fiscaux, depuis le 18 avril 2013, à recevoir des dons défiscalisés en application des articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Impôt sur le revenu :

Exemple de versement, après réduction d’impôts de 66% dans la limite de 20% de vos revenus imposables :

  • 50 euros         soit 17 euros après déduction fiscale
  • 100 euros       soit 33 euros après déduction fiscale
  • 200 euros       soit 66 euros après déduction fiscale
  • 500 euros       soit 165 euros après déduction fiscale

Impôt sur les sociétés :

Exemple de versement, après réduction d’impôts de 60% dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaire HT :

  • 500 euros         soit 165 euros après déduction fiscale
  • 1000 euros       soit 330 euros après déduction fiscale
  • 5000 euros       soit 1650 euros après déduction fiscale
  • 10000 euros     soit 3300 euros après déduction fiscale